CONCLUSION
   

Pour conclure, je dirais que la Percée, la rater c'est pas grave, y aller, c'est mieux, mais construire une étagère aussi, cela dit. (la fin de la phrase n'est pas de moi).

J'ajoute pour les absents de l'édition 2003 qu'il faisait beau. Froid mais beau. Ce n'est pas le cas tous les ans, d'habitude, c'est plutôt une convergence des éléments " froid " et " pluie "…

Après une pizza chez Karine, le retour se déroula tranquillement jusqu'à cette ligne droite avec une bosse. Derrière ladite bosse, une famille de sangliers. La maman en avant, les autres qui suivent, deux-trois mètres derrière. Les quatre roues bloquées je suis passé entre, pas le temps d'avoir peur. Je crois même qu'à cet instant Jean-Marc s'est réveillé : c'est dire !

Rendez-vous est pris pour 2004. (sauf si y'a un concert bien…).

 
   

FIN